André Antoine: associer les citoyens à la décision

André Antoine: associer les citoyens à la décision

Pour vous, qu’est-ce qu’être humaniste ?

Privilégier la personne et son bien-être dans les choix politiques : valoriser le savoir, promouvoir les initiatives individuelles et instaurer une véritable solidarité interpersonnelle. Cette approche concilie, mieux que d’autres, liberté et solidarité, être et avoir, économie et développement durable. C’est ainsi que les humanistes se singularisent par leurs réponses concrètes et responsables aux défis sociétaux. Autrement. Maintenant.

Qu’est-ce qui vous a poussé à vous engager pour le scrutin du 26 mai ?

Pour assurer sa prospérité, la Wallonie doit se trouver une nouvelle voie de développement durable. Elle a dès lors besoin d’une nouvelle boussole à 4 pôles : répondre à l’urgence climatique, favoriser la création d’emplois, rencontrer les besoins des plus fragilisés et assurer une gouvernance exemplaire. Cette démarche doit se construire en concertation avec les partenaires sociaux et avec la participation des citoyens à la prise de décisions. C’est tout le sens des actions que j’ai développées au Parlement de Wallonie, comme la consultation populaire, le panel citoyen ou les pétitions électroniques. Pour moi, solliciter les citoyens tous les 5 ans ne suffit plus ! Nous devons les associer à nos choix stratégiques.

Quelles sont les mesures concrètes que vous défendez afin d’améliorer le bien-être des citoyens ?

Garantir l’excellence de l’enseignement, offrir une formation professionnelle et continue de qualité, élargir les programmes d’échanges d’étudiants au niveau européen. Favoriser enfin l’insertion des personnes éloignées de l’emploi.

Par ailleurs, la conciliation de la vie familiale et professionnelle reste plus que jamais d’actualité. Nous voulons donc promouvoir une autre mobilité, intelligente, intermodale et douce (autoroutes vélos, nouvelles lignes de bus, bande de covoiturage). La semaine de 38 heures en 4 jours et le télétravail peuvent offrir une nouvelle qualité de vie. Mieux vaut passer du temps avec sa famille que seul dans une voiture !

Enfin, nous devons garantir le confort de vie des aînés, par le relèvement des petites pensions, par l’élargissement des services d’aide et soins à domicile et l’instauration d’une assurance autonomie efficace.

Rendez-vous sur mon site www.andre-antoine.be pour en apprendre davantage sur ces mesures.

Quelle est votre devise ?

Ensemble ! L’inclusion plutôt que l’exclusion. Au populisme, nous opposons une réelle fraternité des hommes et des femmes dans leurs différences. C’est l’essence même de notre humanisme.

Ajouter un commentaire