cdH: l’heure du juste choix

cdH: l’heure du juste choix

À la veille d’un scrutin fondamental pour notre avenir, nous réaffirmons, avec passion et conviction, l’urgence de notre combat : remettre l’Humain au centre des décisions politiques !

Cet engagement, nous le portons avec le sens de la responsabilité. Le cdH ne prend pas les citoyens pour des imbéciles et ne pratique donc pas le double discours, avant et après l’élection. Nous affirmons ainsi notre opposition à une écologie punitive, de même qu’à toute augmentation de la fiscalité sur le logement familial. Nous ne transigerons jamais sur nos valeurs et ne gouvernerons pas avec la NV-A, qui flirte constamment avec la limite de l’État de droit.

L’humanisme, quant à lui, est porteur d’un projet de bien-être pour tous. Il se construit grâce à une éducation d’excellence, qui doit être la priorité absolue. Il se poursuit par une meilleure conciliation travail-vie familiale pour laquelle nous proposons d’étendre le droit au télétravail et d’offrir la faculté d’une semaine de 38h en 4 jours. Ces mesures auront d’ailleurs un impact positif sur la mobilité quotidienne. Celle-ci doit s’appuyer à l’avenir sur une offre élargie de transports en commun (bus-train), sur l’encouragement y compris fiscal du covoiturage et sur des autoroutes-vélo.

L’ensemble de ces actions s’inscrit dans un souci impératif de préservation de notre environnement, qui doit être une force de changement pour relever avec ambition le défi climatique et la transition énergétique.

Pour le pouvoir d’achat, nous voulons relever en priorité les petites pensions et augmenter le salaire net.  L’accès au logement avec nous sera facilité par une réduction des droits d’enregistrement et de la TVA sur les logements efficaces sur le plan énergétique. Enfin, au choix, la voiture de fonction éco-responsable, des chèques-services ou un bonus logement.

L’heure est venue, dès ce 26 mai, pour une politique constructive, déchargée des clivages dépassés et des postures stériles. Le projet du cdH rassemble au lieu d’opposer, corrige au lieu de supprimer, trouve la nuance plutôt que le slogan stérile, défend la réforme plutôt que la révolution ou l’immobilisme.

Notre objectif : le bien-être de tous, quels que soient nos origines, nos situations et nos aspirations !

Autrement. Maintenant.

Ajouter un commentaire