VIDEO : le cdH-BW en 2018, c’est une méthode, cinq objectifs

VIDEO : le cdH-BW en 2018, c’est une méthode, cinq objectifs

Nous étions plus de 300 mandataires, militants, sympathisants du cdH, pour fêter la nouvelle année et présenter nos voeux les meilleurs à tous les habitants du Brabant wallon. C’était à la Ferme du Biéreau, et la convivialité était au rendez-vous.

A l’occasion de sa réception des voeux 2018, qui s’est tenue ce 19 janvier à la Ferme du Biéreau à Louvain-la-Neuve, le cdH du Brabant wallon a tenu à mettre en avant ses principales personnalités issues des 27 communes de la Province. Au final, près de 40 personnes, femmes et hommes bien ancrés dans leur quartier, leur village, leur commune, ont pu souhaiter le meilleur pour le Brabant wallon. Voyez plutôt en images :

Une méthode, cinq objectifs

L’occasion aussi d’évoquer, à la veille d’un double scrutin essentiel pour nos communes et notre pays, ce qui fait la force et la dynamique de notre programme.

Le cdH du Brabant wallon, c’est d’abord une méthode qui est celle du partage du pouvoir avec le citoyen. Il n’est plus question de monopoliser le pouvoir aux mains de quelques représentants politiques, fussent-ils élus démocratiquement tous les six ans. Désormais, à l’ère des réseaux sociaux et de l’information en continu, les citoyens veulent et doivent participer aux enjeux qui sont les leurs.

Mieux impliquer le citoyen dans la vie de sa commune, cela passe aussi par une excellente collaboration avec le monde associatif, lequel apporte l’expertise de terrain.

Enfin, il s’agit de rechercher en permanence une totale transparence du travail des mandataires publics, qu’ils soient élus ou non.

Fort de cette méthode, le cdH du Brabant wallon poursuivra, pour 2018 et après, les cinq objectifs suivants:

  1. Répondre aux familles : une offre de logements accessibles à tous, des places en crèches et milieux d’accueil en nombre suffisant, une offre scolaire de qualité.
  2. Combattre l’indifférence : accompagner les personnes en situation de handicap, soutenir les personnes âgées, accueillir les réfugiés, développer les moyens des CPAS.
  3. Mettre fin à l’immobilité : développer les transports en commun, favoriser la pratique du vélo, protéger les piétons, partager et sécuriser la route.
  4. Développer le talent : développer l’emploi, favoriser l’initiative, promouvoir le commerce de proximité.
  5. Retourner à l’essentiel : reconnaître le monde associatif, soutenir l’achat local et les circuits courts, préserver notre environnement.

Retrouvez en détails la force de ce programme dans le lien ci-après.

Ajouter un commentaire